Comment Créer Un Titre Accrocheur Démentiel Et Enfin Être Lu Des Milliers De Fois (Garantie Sans Putaclic)

Depuis un bon moment, vous avez commencĂ© Ă  investir sĂ©rieusement de votre temps pour rĂ©diger des articles. Pour chacun, vous essayez d’Ă©crire un bon titre accrocheur.

Créer un titre accrocheur sans putaclic !Seulement, il y a un hic. Vous vous rendez compte que personne ne vous lit. Il y a bien ce membre de votre famille qui lit tout vos articles, mais bon rien de bien excitant !

Et la triste vérité s’est imposée à vous : Vous n’avez pas ce don que certains blogueurs ont pour trouver des titres accrocheurs qui génèrent du clic. 

Et ça, vous le savez car vous avez déjà essayé des tutoriels sur Internet vous expliquant comment gagner en visibilité.

Mais ils ne marchent pas pour vous.

Laissez-moi vous dire ceci : si vous n’êtes pas parvenu à trouver des titres excellents pour vos articles, ce n’est pas une histoire de don.

On vous a simplement donner des conseils inefficaces, qui n’ont jamais vraiment été utile pour celui ou celle qui souhaite être lu. 

Vous savez, ce genre de conseils :

  • N’hĂ©sitez pas Ă  aguicher le lecteur avec un titre ultra-prometteur 
  • Faites attention Ă  la longueur de votre titre
  • Utilisez les gĂ©nĂ©rateurs de mots-clĂ©s et vous trouverez une idĂ©e de titre Ă  coup sĂ»r !

Je pourrais continuer la liste pendant des heures …

Au lieu de vous lister tous les conseils dits et redits dans d’autres blogs, laissez-moi vous donner ce dont vous avez vraiment besoin.

Conseil #1 : On s’en fou de la longueur de votre titre

« Quoi ?! Mais Google va couper mon titre, et le lecteur ne cliquera jamais sur mon blog ! »

En fait, ce que Google affiche se nomme la balise title. Vous pouvez donc Ă  la fois avoir une balise Title courte, et un titre avec une longueur Ă  souhait.

Qu’en est-il de votre référencement dans ce cas ? À ce jour, rien ne prouve que votre titre et la balise title doivent avoir la même valeur. 

Assurez-vous simplement d’avoir votre mot-clé dans chacun des deux espaces !

Donc ne lésinez pas sur la longueur du titre !

Si j’avais du me restreindre, le titre de mon article serait quelque chose comme : « Comment créer un bon titre accrocheur sans putaclic ».

Ce n’est pas mauvais, mais je doute pouvoir capter la curiosité de beaucoup de personnes !

Conseil #2 : Un titre accrocheur détient une promesse …

… Qui est tenu dans l’article ! Combien de fois avez-vous consulté un article de blog qui finalement vous a déçu ? Bien souvent, c’est parce que la promesse faîte dans le titre n’était pas au rendez-vous dans l’article.

Ce conseil n’est pas valable uniquement pour vos articles, mais bien pour tous vos écrits.

Cela me rappelle une anecdote.

Il y a quelques jours, j’ai voulu m’abonner à Kindle Unlimited, l’offre d’Amazon pour accéder à des milliers d’ebooks sous forme d’abonnement.

En consultant leur bibliothèque, j’ai découvert quelques ebooks aux titres très très accrocheurs. 

Voici quelques exemple de titres :

« Comment écrire un ebook en un week-end »

« Comment générer un smic sur internet en 48 heures, sans produit et en partant de zéro »

Etc…

J’ai ensuite regardé les avis … Sans compter les avis postés par l’auteur lui-même sous différents pseudos, tous avaient ceci en commun :

LE CONTENU N’ÉTAIT PAS À LA HAUTEUR DU TITRE.

Résultat : les avis négatifs fusent sur ces ebooks, et les ventes s’en font ressentir.

Donc voilà la morale de l’histoire : Vous ne voulez pas seulement que la personne clique sur votre article, ou achète votre produit.

Ce que vous voulez, c’est attirer le lecteur avec une promesse, et derrière lui donner tellement de valeur qu’il reviendra les yeux fermés.

Vous vous demandez comment écrire un article qui plaira à votre audience ? Jetez un oeil à notre article sur ce sujet ! Cliquez ici pour le découvrir.

Vous le savez sĂ»rement, mais cette pratique oĂą l’on vend du rĂŞve juste pour du clic se nomme le putaclic. Plus d’infos sur le putaclic dans l’article du blog digitiz « Le putaclic, faut-il cĂ©der Ă  la tentation ? ».

Conseil #3 : Utiliser les quatre U pour créer un titre accrocheur

Les quatre U sont les suivants :

  • Utile
  • Urgent
  • Ultra-prĂ©cis
  • Unique

Utilisez-en au moins deux pour votre titre d’article. 

Unique

Par exemple, j’aurai pu nommer cet article « Comment attirer des visiteurs sur son blog ». Mais ça aurait été loin d’être unique !

Utile

Pour gagner plus de trafic, le titre doit rendre utile le contenu. Cela va du bon sens ! Si votre article est inutile, qu’est-ce que vous fabriquez à le laisser sur votre blog !

Urgent

Une bonne accroche contient de l’urgence, mais vous n’avez pas besoin de dire « Vous devez lire cet article avant de faire quoi que ce soit d’autre ». 

Montrez à votre lecteur que s’il ne lit pas votre article, il perdra énormément de temps, d’argent ou d’efforts. 

Voici un exemple :

« 10 erreurs de débutants qui vous fatiguent et vous empêchent de perdre du poids ».

Ici, le lecteur se dit que s’il ne lit pas votre article, il gaspillera sûrement beaucoup d’énergie en vain. 

IL DOIT S’ASSURER DE NE PAS FAIRE CES ERREURS. (J’écris en grand car ça doit devenir une obsession de lire votre article).

À l’inverse, si j’avais simplement indiquer : « Perdre du poids : 10 astuces simples » … Pour le même contenu, on voit tout de suite que le titre change tout !

Ultra-précis

Vous ne pouvez vous adresser à tout le monde, c’est un fait ! Les conseils ne sont pas les mêmes si vous voulez perdre du poids ou prendre de la masse musculaire par exemple.

Voilà pourquoi vous devez être précis. Quand vous vous adressez à une cible précise, vous rentrez en contact direct avec la personne.

Mieux : comme votre message est personnalisé, même ceux qui ne sont pas à priori votre cible vont se sentir visé.

Prenez par exemple un article sur la séduction : si vous vous adressez aux hommes de plus de 30 ans avec un enfant, vous allez également toucher les femmes qui recherchent ce type d’hommes, car elles vont chercher à le comprendre.

À l’inverse, si vous ne ciblez aucun homme en particulier, personne ne se sentira visé. 

Donc ciblez vos articles, et plus important encore, ciblez votre titre.

Bonus : Utilisez des superlatifs dans vos titres ! 

Conseil #4 : Chaque titre accrocheur débute de la même façon …

Si vous n’êtes pas nouveau dans l’univers du blogging, vous avez peut-être remarqué cette tendance : tous les articles débutent de la même manière.

Il commence soit par « Comment .. », soit par «  X choses… ». Vous pouvez remplacer choses par faits, raisons, erreurs, etc…

La première forme, le « comment », est très efficace car il résout un problème.

Quand un visiteur clique sur votre article, il sait (ou espère) par avance ce qu’il va obtenir après lecture de votre article.

La seconde forme, les listes, est elle aussi très efficace. Les gens sont toujours très curieux de vérifier s’ils connaissent tous les éléments de la liste.

Pour trouver votre premier titre accrocheur, utilisez donc l’une de ces deux formes. Vous pourrez ensuite prendre un peu plus de risques.

Mais pour vos 30 premiers articles, un « Comment » ou une liste feront amplement l’affaire !

Et rassurez-vous, vous ne serez pas seul à utiliser cette technique ! 

Exemple de recherche google "titres accrocheurs"

Conseil #5 : Répétez l’opération … 10 fois

Plus vous pratiquerez, plus vite vous maîtriserez l’art de créer un bon titre accrocheur.

À chaque titre « raté », vous gaspillez un article. C’est pourquoi je vous conseille pour chaque article de chercher 10 titres avant de sélectionner le meilleur.

Au bout de 5 articles, vous aurez entraîné votre cerveau à trouver 50 titres… au lieu de seulement 5 si vous vous contentez d’un titre par article.

« Mais c’est complexe ton truc ! 10 titres accrocheurs pour chaque article, ça va pas toi ! »

Les amis … Je vous l’ai déjà dit, ce n’est pas une histoire de don, mais de travail. Croyez-moi, le jeux en vaut vraiment la chandelle. 

C’est comme l’emballage d’un cadeau, il est tout aussi important que le cadeau en lui-même. 

En plus du gain d’expérience, vous allez vous rendre compte que votre première idée n’est pas toujours la meilleure ! Donc n’hésitez pas dans un premier temps à créer 10 titres pour en choisir un.

Il est temps de conclure !

Pour rĂ©sumer cet article, voici les 5 conseils condensĂ©s pour susciter l’intĂ©rĂŞt et avoir plus de visiteurs :

  • La longueur de votre titre n’est pas importante
  • FaĂ®tes une promesse … et tenez-la
  • Utilisez les quatre U
  • DĂ©butez avec « Comment » ou une liste
  • RĂ©pĂ©tez l’opĂ©ration 10 fois par article

Donc maintenant, vous savez que vous pouvez vous aussi créer des titres accrocheurs qui généreront du clic. C’est un don pour personne, ça s’apprend !

Vous aviez juste besoin d’une méthodologie, d’un déclic et j’espère vous l’avoir apporté. 

Oubliez les titres ennuyeux et les heures à travailler votre contenu en vain. À la place, trouvez des titres qui génèreront des clics pour vous démarquer.

Parce que la différence entre les blogueurs à succès et les autres se trouve principalement ici : les blogueurs à succès savent comment vendre leur contenu gratuit.

Ils n’ont pas peur de promettre la lune s’ils pensent pouvoir la décrocher pour leurs lecteurs. 

Je suis sûr que votre contenu mérite d’être lu. Il est temps de rentabiliser toutes vos heures passées à créer des articles, et d’être enfin lu par des milliers de personnes.

Sortez un papier et un crayon, et commencez dès maintenant à trouver votre premier titre accrocheur. Une étape à la fois, l’un après l’autre.

Prenez soin de vous,
Boris,
Fondateur de Créer sans limites

PS :  Si vous aimez les vidéos, vous pouvez vous abonner à la chaîne Youtube de Créer sans limites !

** Cet article peut contenir des liens affiliés. Pour plus d'informations, consultez nos mentions légales **.

Un autre article, ça vous tente pas vrai ?

Comment créer des titres accrocheurs sans faire de putaclic ? À découvrir sur Créer sans limites ! #titre #article #rédaction #putaclic #creersanslimites
The following two tabs change content below.

Boris Valenzuela

Ancien étudiant en école de commerce, j'ai tout arrêté pour tenter d'épouser le style de vie que j'ai toujours voulu ! J'ai dis NON au salariat et au métro-boulot-dodo, et je vous invite à faire de même.

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.