Comment Écrire Un Article De Blog Qui Sera Entièrement Lu ?

Quoi de plus gratifiant que de rédiger un article de blog entièrement lu par vos lecteurs ?

Dans cet article, on revient sur les bénéfices, pour votre blog et pour vous, de rédiger un article de blog qui tient votre audience jusqu’au bout !

On se focalisera plutôt sur les détails de mise en page, que sur des mots clefs ou sur une stratégie de contenu.

Peut-être que parmi vous, quelques uns se demandent : Mais pourquoi veut-il absolument tenir son audience jusqu’à la dernière ligne? Mis à part la satisfaction personnelle, voilà 3 raisons tout à fait valables de soigner votre article de blog dès la première phrase.écrire un article de blog agréable pour être lu en entier

Les bénéfices d’être entièrement lu

C’est bon pour votre référencement naturel

Le référencement naturel, le SEO, le trafic organique, appelez-le comme vous voulez ! Dans tous les cas, plus un visiteur passe de temps sur votre blog, plus notre ami Google vous récompensera.

La logique est plutôt simple : si un visiteur passe du temps sur votre blog, c’est pour l’une de ces trois raisons :

  • Le contenu l’a intéressé
  • Il a trouvé la réponse à sa question
  • Un autre contenu a potentiellement attiré son attention

Et ça, c’est l’objectif des principaux moteurs de recherches ! Ils veulent satisfaire leurs utilisateurs, et si vous y parvenez, vous les aurez dans votre poche.

Vous augmenterez aussi les chances que votre article devienne viral !

Ça augmente les chances de récolter des emails

Deuxième raison très valable, plus votre article de blog est lu, plus vos différents formulaires sont vus.

Ce qui augmente très fortement vos chances de récolter les adresses mails de vos visiteurs. (Vous avez bien des formulaires dans vos articles, n’est-ce pas?)

L’intérêt de récolter des adresses mails n’est pas le sujet de cet article.

Retenez simplement que si vous ne gardez pas de lien avec vos visiteurs, vous êtes comme un passant au bord d’une autoroute : vous voyez beaucoup de monde, mais vous les oubliez aussi tôt, et eux aussi !

Et en plus, c’est dangereux !

Vous ne travaillez pas pour rien, vous le méritez !

Vous avez probablement passé quelques heures à rédiger chaque article et une de plus à soigner la mise en page. Ajoutez au total les heures supplémentaires à travailler votre titre et vos images…

Vous méritez un juste retour sur votre investissement ! À quoi bon se donner autant de mal si au final votre article de blog n’est pas ou peu lu ?

Par respect pour vous-même, votre article doit être lu. Vous devez faire en sorte d’inciter le lecteur à aller plus loin ! Mais si vous êtes ici, c’est que vous êtes prêt à changer une ou plusieurs choses.

Ce qui me permet de faire la transition avec ce qui suit : votre plan d’action après avoir rédigé sur Word ou Pages.

7 étapes pour écrire un article de blog entièrement lu

Comment concrètement inciter notre lectorat à lire et relire notre billet de blog ?

Je ne sais pas pour vous, mais personnellement j’ai mon petit processus à chaque fois que je souhaite rédiger un super article de blog.

Je commence toujours par trouver un titre accrocheur, puis je rédige tout au brouillon.

Ensuite, je vérifié les étapes suivantes avant de publier un article, afin de m’assurer d’avoir fait le maximum pour mon article.

Voilà donc pour vous, les étapes pour faire d’un article banal un vrai chef d’oeuvre !

Étape #1: Aérez votre texte

Imaginez un texte vraiment trop long écrit en blog. Il serait tellement long que personne ne le lirait. Comme ce gros bloc par exemple. Il ne donne absolument pas envie de le lire n’est-ce pas? Il est plutôt intimidant, voire effrayant même. Même pour celui qui l’écrit, il est pénible et donne une sensation d’indigestion folle.

Qui a lu le paragraphe précédent ? Peut-être vous si vous êtes courageux, mais un bon 80% ne l’a pas lu. Pourquoi à votre avis?

Parce qu’on en voit pas la fin ! Il est immense et intimidant.  Voilà pourquoi il très important d’aérer le plus possible votre texte.

Fini l’époque des rédactions de français où vous deviez rendre votre devoir compacte et illisible.

Ce temps est révolu, pour le bien de tous ! Alors n’écrivez jamais plus de 3 lignes à la suite, tout le monde s’en portera mieux.

Vous pouvez retrouver plus de conseils sur la rédaction de contenu en consultant l’article de Manon sur son blog Tawui & Co, qui est au passage un très bon exemple d’article bien rédigé !

Étape #2 : Utilisez des variations pour donner du relief

En école de commerce, on nous apprenait à ne pas trop utiliser de variations dans l’écriture. Par exemple, ne jamais utiliser l’écriture en italique si dans le rapport il y avait déjà de l’écriture en gras.

Le rendu était plutôt médiocre, mais ils plaisaient beaucoup aux évaluateurs.

La bonne nouvelle, c’est qu’ils ne liront probablement jamais votre blog ! C’est la raison pour laquelle vous devez faire l’opposé de ce qu’ils conseillent.

N’hésitez pas à user et abuser des variations de texte pour donner du relief à votre article de blog, et donner envie à vos lecteurs de continuer !

Entendons nous bien, je ne vous demande pas de faire ça : exemple de chose à ne pas faire.

En résumé, parsemez votre article de blog de quelques variations à droite à gauche pour lui donner du relief.

Étape #3 : Choisissez une police claire et lisible

Les polices manuscrites (imitation main) sont très élégantes, mais très peu lisibles pour un texte de 1000 mots ou plus.

Si vous aimez vraiment ce type de police, vous pouvez tout à fait les attribuer à votre titre H1 et vos titres H2, H3 au moment de rédiger un article !

Par exemple, cet article est écrit avec la police « Cabin », qui est simple, claire et lisible.

Pour ceux qui le souhaitent, voici une liste de police qui se prêtent bien à la rédaction de 1000 mots :

  • Helvetica
  • Gill Sans
  • Geneva
  • Arial
  • Tahoma
  • Verdana
  • Trebuchet MS

Étape #4 : N’ayez pas peur d’augmenter la taille de votre police

Une fois de plus, on vous a sûrement dit qu’une police de taille 11 ou 12 était le maximum possible. Or c’est totalement FAUX.

Si vous voulez que les gens puissent décemment lire votre contenu, la taille doit au moins être de 16 à 17px selon la police. Votre article n’en sera que plus lisible !

Pour vous donner un ordre d’idée, cette police est actuellement en 20 px. Qu’en pensez-vous ?

Étape #5 : Faîtes ressortir les idées phares et les liens

La plupart des thèmes vous permette de choisir la couleur de ses liens. Vous pouvez par exemple les mettre aux couleurs de votre blog.

Vous allez ainsi gagner en style, vos liens seront assortis au reste de la page, et vos lecteurs verront clairement où sont les liens à cliquer.

Étape #6 : Insérez des images pour un excellent article

Même si l’adage « une image vaut mille mots » est un peu exagéré, une image n’est jamais de refus dans votre article. Cela permet au lecteur de respirer, et de stimuler une partie différente de son cerveau.

Votre nouvel article devient ainsi plus attrayant et plus vivant !

Quel type d’image insérer ?

  • Des captures d’écrans pour illustrer vos propos « techniques »
  • Des images illustrant la phrase (par exemple : les pieds en éventail sur une plage si vous parlez de travailler depuis n’importe quel espace)
  • La plupart des images cohérentes avec le thème de votre article
  • Des images aux dimensions du réseau social que vous utilisez

 

Quant à la façon de les insérer, une image prenant 1/4 à 1/3 de la colonne est une image bien dimensionnée.

Je vous déconseille les images qui remplissent entièrement la colonne.

Étape #7 : Utilisez des puces pour structurer votre article de blog

Votre article doit contenu des puces, car elles ont l’avantage d’attirer l’attention d’un lecteur.

Vous pouvez facilement présenter une liste de caractéristiques, d’avantages, d’inconvénients et tout autre chose qui peut s’énumérer.

Comme le reste, les puces s’utilisent avec parcimonie.

Comment écrire un bon article de blog ?

Le tout est d’utiliser chaque outil à quelques reprises, pour rendre votre article totalement digeste.

Ironiquement, les plus grands journaux n’appliquent pas ses points.

Pourquoi ? Car ils parlent d’un sujet très très populaire, tout en couvrant l’exclusivité de l’information. Leur style influe donc très peu le comportement du lecteur.

Si vous n’êtes pas écrivain pour Times ou Forbes,  je ne peux que vous conseiller d’utiliser au mieux les conseils présentés dans cet article.

Pour résumer, voici les 7 étapes pour tenir le lecteur de la première ligne à la dernière ligne :

  • Laisser de l’espace, fuir les gros blocs
  • Utiliser les variations de texte pour donner du relief
  • Choisissez une police claire et lisible
  • Augmenter la taille de votre police
  • Faire ressortir les idées phares et les liens
  • Insérer des images
  • Utiliser des puces

C’est à votre tour d’écrire un super article de blog  !

Prenez soin de vous,
Boris,
Fondateur de Créer sans limites

** Cet article peut contenir des liens affiliés. Pour plus d'informations, consultez nos mentions légales **.

Un autre article, ça vous tente pas vrai ?

Comment écrire un article de blog qui sera lu entièrement ? Rédiger un article |Écrire un article de blog #creersanslimites
The following two tabs change content below.

Boris Valenzuela

Ancien étudiant en école de commerce, j'ai tout arrêté pour tenter d'épouser le style de vie que j'ai toujours voulu ! J'ai dis NON au salariat et au métro-boulot-dodo, et je vous invite à faire de même.

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.